la compagnie

Trajectoire

50 années d’expériences.… à Paris, à Machy et ailleurs .…

La trajectoire de la Première Seconde: c’est une histoire de près de cinquante années faite de “périodes” comme en peinture qui jamais ne se contredisent et toujours se nourrissent les unes les autres :

  • Les premières années à Paris sans moyens, intense et libératrice, en filiation à Copeau et Chancerel.
  • La période des grandes aventures d’expression populaire où deux ou trois cents acteurs, au Creusot, au Chili, au Québec se risquent sur la scène pour parler de leur histoire, pour dire qui ils sont, pour, en se rassemblant, défier ce qui sépare, celle de la transmission aux plus jeunes comme aux plus démunis…
  • L’installation de la troupe à Machy, en 93, lui permettant de prendre à bras le corps les grands textes du répertoire.
  • Et enfin la dernière «période», celle d’aujourd’hui qui appelle au constant renouvellement et à l’approfondissement quotidien du travail de création.

Premières années à Paris

La troupe se constitue, de manière intermittente au gré des aventures estivales en Avignon, à Paris à Briançon… à la recherche d’une forme de théâtre où spiritualité et art ne ferait qu’un. Dans ces années 70, c’est une révolution qui s’opère… partout.

Les projets culturels en France et au-delà

La troupe s’investit dans des projets culturels qui la conduisent au cœur du monde ouvrier ou des quartiers défavorisés, en France et à l’étranger. En se mettant au service de ces grandes aventures, elle enrichit sa réflexion sur la place du théâtre dans la société.

Une démarche naît

En 1976, le premier stage intitulé « Vivre une expérience artistique » pose les fondements de ce que la troupe appellera dorénavant l’expression gestuelle et vocale. Une démarche originale qu’elle approfondira et proposera à toutes personnes, de tous les âges, dans les contextes les plus divers. (cf. pages formation)

Le théâtre d’amateurs

Durant 30 ans, elle anime à Paris les cours Fra Angelico. Grâce à une trentaine d’élèves chaque année, de nombreux spectacles créés, des rencontres, des voyages, elle fait l’expérience d’une vie associative riche et passionnante.

la troupe installe son lieu de création à la campagne

A l’exemple de Jacques Copeau, à la recherche d’une respiration ville-campagne, elle a l’opportunité en 1993 d’investir le Château de Machy et d’en faire son lieu de création. A partir de ce moment, les spectacles y seront présentés chaque année, dans la grande cour en avant-première avant de partir en tournée et à Paris. En 2009, le festival des Soirées d’été donne le coup d’envoi pour accueillir spectacles invités et jeunes compagnies.

Une petite scène à Lyon 

Désirant rester « branchée » au quotidien avec la ville, la troupe répond à l’invitation du Café des Arts, rue Saint Georges, d’animer des soirées théâtrales. Dans cette cave de 50 places elle créé des petites formes : Cabaret Karl Valentin, Molière à Vif, Jeunesse en ruine (d’après Musset), Madame de Sévigné, etc. Cette expérience de proximité sera heureuse mais très dense, elle durera 4 ans.

Une histoire d’amitiés

L’histoire de la troupe c’est aussi et fondamentalement une histoire de rencontres et d’amitiés fidèles tissées avec de nombreux artistes. Cette « famille » née de la vie et du travail, a grandi, évolué, porté des fruit de création. Plus loin que le seul « noyau » permanent, elle est aujourd’hui encore le lieu des choix artistiques et des projets en cours.

A Paris, des  « maisons théatre »  éphémères

Durant 20 ans, de lieux en lieux, du Trianon au Petit Théâtre de la Porte St Martin, du Théâtre de l’Opprimé au Théâtre de l’Epée de Bois de la Cartoucherie, la troupe expérimente régulièrement et durant plusieurs semaines une manière d’être « à la maison » en plein Paris, en privilégiant l’accueil du public et en organisant expositions ou conférences pour vivre avec les parisiens du théâtre et plus que du théâtre ….

Amateurs et professionnels ensemble sur scène

Fruit de 30 ans de présence parisienne, le « Grand Théâtre de Paris » commence en 2010 et se clôt en 2017. Quatre spectacles sur l’histoire du Théâtre à Paris, rassemblent jusqu’à 200 personnes sur scène, amateurs et professionnels, musiciens, danseurs, acteurs , techniciens de tous âges, aux Arènes de Lutèce et au Parc de Choisy.

Transmettre : une Troupe-Ecole

Après avoir clôt l’aventure des cours pour amateurs à Paris, c’est une nouvelle étape de formation qui s’ouvre en 2021 : la création d’une troupe-école à Machy avec 8 jeunes pour transmettre cet art de vivre et de créer que la  « troupe » a forgé depuis des années.

Les créations

  • Solo du haut création d’Iris Aguettant
  • Le retour de Doruntine d'après Ismaël Kadaré
  • Harold et Maude De Colin Higgins - Adaptation de Jean-Claude Carrière
  • Dialogues des Carmelites d'après Georges Bernanos
  • Tiphereth la belle endormie création à partir des poèmes et lettres du front
  • Un long séjour interrompu de Tennessee Williams
  • Quand les poilus étaient poètes création à partir des poèmes et lettres du front
  • Les frères Karamazov de Fedor Dostoïevski
  • Amours suspendus création à partir des lettres de la famille Morand
  • Prélude à l’Anastasis Création avec les écrits de M. Luther King, Mandela, Aung Sang Suu Kyi, A. Césaire…
  • Matière d'après les écrits de Teilhard de Chardin
  • Tagore récital poétique d'après les poèmes de Tagore
  • Teilhard intime Lettres de Teilhard de Chardin
  • La Première Seconde création
  • Saltimbanque création
  • Les Tolstoï, journal intime d'Alexandra Devon
  • Skylight de David Hare
  • Histoires potagères création
  • Thomas More de Robert Bolt
  • Le café théâtre de Karl Valentin d'après les textes de Karl Valentin
  • Peer Gynt d'Ibsen
  • Etty Hillesum d'après "Une vie bouleversée"
  • Yonnaiseries de Benoist Mary
  • Le Baron de la crasse de Raymond Poisson
  • La cerisaie d'Anton Tchekov
  • Les amours contrariées Extraits de textes du XVIIe siècle
  • L'alouette de Jean Anouilh
  • Phèdre de Racine
  • Madame de Sévigné Lettres de Madame de Sévigné
  • Feu la mère de madame de Feydeau
  • Le bruit du temps à partir des écrits de Nadjeda Mandelstam
  • Amour et colère d’après Pedro Calderón de la Barca
  • Renaud et Armide de Jean Cocteau
  • Je soufflerai des paroles à la pierre de Karol Wojtyla
  • La vie est un songe de Pedro Calderón de la Barca
  • Célébration pour un dieu mort de Michel Pochet
  • Let théâtre du monde de Pedro Calderón de la Barca
  • Ce soir, on improvise de Luigi Pirandello
  • Miguel Manara de O.V. de L. Milosz
  • Le mystère de la charité de Jeanne d’Arc de Charles Peguy
  • Andromaque de Jean Racine
  • Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux
  • Un caprice d’Alfred de Musset

Contactez-nous

Contactez-nous >

Ne manquez plus un événement !

Recevez les actualités de la compagnie La Première Seconde dans votre boite mail